Notre expérience : faire le bon choix

Notre expérience au profit de vos interrogations

Qui décide de ce qui est important lorsqu’il s’agit de votre chauffage ? Vous naturellement ! Energielibre.ch saura vous conseiller sur le choix de votre mode de chauffage et la gestion optimale de l’énergie.

Parmi les nombreuses questions qui nous sont quotidiennement posées, nous en avons sélectionnée quelques-unes qui répondent certainement à vos interrogations.

 

 

Pompe à chaleur Haute Température

Faire « le bon choix » d’un système de chauffage. Qu’est-ce que cela signifie de nos jours ?

Aujourd’hui, parler du « bon choix » en matière de chauffage ne se limite plus à la seule notion de confort qu’un chauffage peut vous apporter à l’intérieur de vos quatre murs, cela va de soi pour toute installation moderne. Le bon choix se mesure par quatre points essentiels.

  • Premièrement, le budget chauffage ne doit pas amputer le budget d’un ménage. Il est certain que le coût des énergies fossiles comme le fioul et le gaz, qui seront encore utilisées pendant des décennies, ne cessera d’augmenter. Rien que cette tendance suffit à la réflexion quant au choix d’un système performant.

 

  • Deuxièmement, les générateurs de chaleur doivent être respectueux de l’environnement pour préserver notre avenir ; une réflexion, qui malgré les estimations contradictoires des professionnels, concernent tous ceux qui conduisent une voiture, voyagent en avion, consomment du courant électrique ou chauffe leur maison.

 

  • Troisièmement, l’installation de chauffage doit être faible et durable. Le moindre investissement doit être durable, une nouvelle installation de chauffage ce n’est tout de même pas rien.

 

  • Quatrièmement, l’installation de chauffage doit vous aller comme un costume sur mesure et doit être parfaitement adaptée à votre habitation, votre environnement, vos habitudes, vos besoins en confort, sans négliger vos possibilités financières. Les choix sont multiples et ne se limitent de loin plus à la traditionnelle question « fioul » ou «gaz » qu’on pouvait se poser par le passé.

 

L’utilisateur est aujourd’hui confronté à un choix bien plus complexe qu’il y a une dizaine d’années lorsque les énergies renouvelables telles que le solaire ou les pompes à chaleur constituaient encore des solutions exotiques et les techniques de condensations efficaces n’en étaient qu’à leurs débuts.

convection_radiateur

En résumé, choisir son installation de chauffage requiert de nos jours, calcul, responsabilité, introspection et une bonne connaissance des possibilités.  Energielibre.ch vous aidera à faire les bons choix.

Les neuf questions suivantes aborderont principalement l’augmentation de la performance et la fiabilité des technologies. Ces termes font aujourd’hui partie du vocabulaire de base de tout utilisateur et ne sont plus réservés au jargon des professionnels du chauffage.

Les solutions actuelles se veulent simples et pratiques, mais pour réaliser de véritables économies d’énergie, il faut considérer son installation de chauffage dans un environnement complet, isolation et ventilation comprises.

Une bonne aération des pièces en fait partie (mieux vaut aérer une fois correctement que constamment un peu), tout comme une bonne isolation de l’ensemble de votre maison. Et pensez à surveiller la température dans chacune de vos pièces, vous constaterez peut-être que vous êtes habitué à vivre dans des pièces surchauffées et qu’en baissant la température d’un ou deux degrés, vous ne perdrez pas en confort.

 

Comment faire le « bon choix » d’un chauffage confortable ?

D’une manière générale, on parle de chaleur agréable lorsque la température ambiante d’une pièce uniforme et que la température des pièces environnantes est quasi identiques. Une température comprise entre 18 et 23°C est ressentie comme agréable. La température ressentie est cependant une valeur moyenne entre la température effective de l’air de la pièce et la température moyenne des surfaces environnantes. Une température ressentie de 21°C nécessite par exemple une température de l’air de 22°C et une température moyenne des surfaces environnantes de 20°C. Dans les habitations anciennes ayant une mauvaise isolation thermique des murs extérieurs ou de vieilles fenêtres, une perte de confort est fréquente.

Diffusion du rayonnement

Même si la température ambiante est confortable, la sensation de confort peut être altérée. Les baisses de températures prolongées ne contribuent pas non plus à la sensation de bien-être, et ce même dans les constructions neuves. Le système de chauffage nécessite alors un certain temps pour retrouver une bonne température d’ambiance.

Par le passé, la température de l’eau des circuits radiateurs étaient très élevées (80°C contre 50°C actuellement). Un air ambiant trop sec ou des carbonisations de poussières pouvaient perturber la sensation de bien-être. Depuis, le confort s’est accru, notamment par une baisse de la température du fluide chauffant. Moins chauds et plus performants, les radiateurs actuels diffusent une chaleur douce, améliorant la sensation de confort des occupants.

Les systèmes de chauffage au sol, qui génèrent une température uniforme  sur toute la hauteur de la pièce, permettent également d’obtenir un grand confort. La combinaison d’un chauffage au sol avec une pompe à chaleur basse température.

Installation Pompe à chaleur Haute Température